Recette



Ce soir une petite recette de cuisine de chez moi (au japon), pour vous montrer comme je vie bien. Ma petite/grande soeur se fait du souci pour moi et mon alimentation je crois.
Faire cuire a l’eau quelques carottes coupees en petits morceaux (pas trop petit quand meme) surtout ne les eplucher pas, pourquoi balancer toutes les vitamines a la poubelle alors qu’en principe on mange des legumes pour les vitamines qu’il y a dedans ?
Apres une vingtaine de minutes ajouter quelques pommes de terre coupees elles aussi mais en plus gros morceau et elle aussi pas trop epluchees (pour les meme raisons), perso je les frotte avec une eponge pour laver la vaisselle et un peu de produit, apres rincage on se demande meme si il y a vraiment de la peau.
Parrallemement faite revenir des morceaux de canard (ici le canard est normalement gras, c’est a dire assez gras mais pas obese comme chez nous, on ne fait pas de foie gras au japon) en insistant bien sur la peau, n’hesitez pas a carrement la separer de la viande pour la faire griller des deux cotes. Elle devient toute grillee et en plus elle rend plein de bonne graisse pleine d’energie, miam. Ne jeter surtout pas cette graisse, sans elle vous n’obtiendrez pas un cury bien onctueux.


Une fois les legumes a peu pret cuits, ajouter quelques morceaux de cury (les trucs marrons qui ressemble beaucoup a un truc qu’on trouve pas ici, vous savez ce truc qu’on met dans le tabac pour l’agrementer et passer des bonnes soirees entre potes) dans les legumes avec un peu de flotte, pourquoi ne pas recuperer l’eau de cuisson des legumes qui contient surement elle aussi plein de vitamines, vous pouvez donc mal egouter les legumes et y ajouter le cury. En fait vu la quantite d’eau necessaire a l’obtention de toute cette bonne pate que vous voyez j’aurai pu ne pas egouter les legumes du tout, en l’occurence j’ai ete oblige de rajouter pas mal d’eau, la prochaine fois je ne ferais pas cette dramatique erreur.
Pour celui la j’ai fait un petit melange, trois carreaux d’un bon curry de java et un gros carreau de cury japonais, ca fait un truc pas mal epice, mais vous pouvez ajuster la force en fonction de vous gout, moi pour des raisons economiques je prefere manger du force 4 (sur une echelle de 1 a 5), perso je mange moins quand c’est bien fort… et puis c’est bon le piment.

Ensuite c’est de la magie, ces carreaux bien melanges avec les legumes donnent une bonne grosse pate bien appetissante que vous pouvez ajouter a la viande. Ensuite vous pouvez laisser cuire aussi longtemps que vous voulez, ce genre de plat apprecie les cuissons longues. Avec ca j’en ai pour trois jours tranquille midi et soir, et chaque jour il est meilleur.
Sinon j’ai eu un entretien aujourd’hui dans une boite de chasseurs de tetes, je suis tombe sur des gens extremement sympatiques, ils ont trois boites ou me placer rapidement : axa, bnp et Morgan Stanley, et le gars vraiment sympa m’a fille les coordonnees de deux chefs de service informatiques du credit agricole (a tokyo bien sur) a contacter directement. J’aurais des reponses la semaine prochaine.
Les photos de ma recette sont floues, mais cet appareil a beaucoup de mal quand il n’y a pas beaucoup de lumiere.
Je vous embrasse,


ps : j’ai aussi mis une photo de mon bol pour les cereales avec sa super cuillere, tres mignon, en japonais on dit kawa-i (ka wa i) ca veut dire mignon, mes voisines m’ont dit ca quand elles l’ont vu. Cette expression est difficile a decrire par ecrit mais quand des japonaises disent kawa-i on comprends tout de suite que ca veut dire c’est mignon, elles disent ca avec un ton assez marrant, on dirait des petites filles qui regarde un bebe, ou un truc comme ca, suis-je clair ?

Cury

Yoyogi


Salut a tous,
Ce soir j’ai eu une super bonne idee, une sorte d’illumination. Le japon est un pays bien oriente musique electronique, ils aiment bien ca ici et puis je crois qu’ils font bien la fete aussi. Et je me suis dit que le tek de par chez nous pourrait surement marche ici et que ca pourrait etre un truc interessant a faire, chercher des contacts, aller chez les vendeurs de disques, c’est interessant tout ca. Alors j’ai envoye un mail comme ca, histoire de voir ce que ca donnait et j’ai meme pas attendu cinq minutes et la reponse est tombee, apparement l’idee semblait les interesser, ce serait marrant de voir debarquer Simon et Sebastian ou au moins des disques, je pourrais devenir leur agent ici? Je compte pas vivre de ca mais c’est marrant en tout cas.


Sinon je suis alle faire un tour a tokyo hier et j’ai pris quelques photos du parc de Yoyogi malheureusement elles etaient toutes mauvaises, Yoyogi est un enorme parc au coeur de Tokyo entre Shinjuku et Shibuya et c’est vraiment grand et vraiment beau. On est en plein ville et tout a coup on penetre dans une foret vraiment dense avec des arbres magnifiques (les parcs sont vraiment beaux au japon et je suis amateur de parc), donc j’ai shoote quelques photos du temple qui se trouve au milieu et celle la sont pas trop mal.


Apres je suis monte au sommet d’une tour (le batiment de la mairie centrale de tokyo) et j’ai pris encore quelques photos mais la nuit commencait a tomber du coup on voit pas grand chose, mais vous pouvez remarquer qu’il y a beaucoup de gros parcs.


Sinon, j’ai eu deja plusieurs commentaires comme quoi mes photos etaient pas terribles, un peu floue, mal cadree et que les photos de florian etaient bien meilleures que les miennes. Alors dans l’orde : je vous emmerde ; florian est un excellent photographe et c’est pas un bon element de comparaison ; je prends des photos avec mon telephone portable ; je n’ai jamais ete capable de cadrer correctement une photo, ca doit venir de mes yeux merdiques (?).


Et bon, je suis d’accord quelles sont pas terribles mes photos mais pour le moment j’ai pas les moyens d’acheter un vrai appareil et je prefere autant attendre d’etre un peu riche pour m’en prendre un vraiment bien avec les reglages manuels et tout ca (florian m’a montre et je crois que j’ai compris…).


Sinon je vais pas tarder a m’acheter un scooter, genre un 100cc pour pouvoir trimbaler des gens, ce sera plus sympa pour se deplacer a Tokyo et surtout beaucoup moins cher.
L’euro monte tout les jours. Si vous savez pas quoi faire de vos thunes, envoyez les moi, ici elles valent plus cher que chez vous.

Voisinage



Mes voisins sont tres gentils, ils ont du voir a ma tete que j’etais un peu perdu et de temps en temps, quand je suis a ma fenetre, il m’apporte des cadeaux. On m’avait deja offert une barre pour faire secher mes vetements dehors et aujourd’hui mon voisin d’en face, un vieux japonais retraite est venu m’apporter des fruits, des kakis si j’ai bien compris, la communication est reste tres superficielle, il m’a fallu bien dix minutes pour lui faire comprendre que j’etais francais et pas americain comme il ne cessait de le repeter, pourtant en principe c’est un des rares trucs que je sais dire en japonais “watashi wa furansu-jin des” (le ‘fu’ se rapproche plus d’un ‘hu’ tres aspire). C’est une phrase miracle au japon qui rend les gens quasi instantanement sympatiques et chaleureux. Il m’a montre comment depioter le fruit que nous avons ensuite partage sous le soleil.



Sinon j’ai fait de nouveaux achats aupres de francais qui quittaient le japon, j’ai pris les choses a la hauteur de mes moyens, j’ai recupere un rice-cooker enorme avec lequel je suis en mesure de faire du riz pour dix personnes facilement pour la modique somme de 75 francs et une bouilloire HiTech avec de multiples fonctions et de tres grande capacite mais elle me convient fort bien etant donne ma consommation d’eau chaude qui s’eleve facile a deux litres par jours.
Enfin equipe je me suis fait mon premier cury japonais, j’ai achete des tablettes de cury vert, de la viande (je sais toujours pas exactement ce que c’est poulet, canard, dinde (horreur malheur si c’est de la dinde), des oignons et je me suis prepare une bonne dose de cury et du riz avec mon rice cooker. C’etait ma premier cuisine un peu elabore depuis mon arrive au japon.
Sinon il fait de nouveau beau et presque chaud et c’est bien agreable.
Je vous invite a aller voir la page de mon ami florian, il a recemment mis de forts belles photos (buildings de shinjuku, kamakura), vous pourrez meme me voir en train d’enlever mon maillot sur la plage de kamakura… rassurez vous, rien ne depasse. Vous trouverez son site en suivant les liens sur la droite de la page.
Bye,

Grape


Bon, il pleut toujours et je n’ai absolument rien d’interessant a raconter, mais je vais tout de meme tenter de vous raconter deux trois anecdotes sur ma vie si prodigieusement interessante, tellement interessante que je me permets de la raconter sur internet la partageant ainsi avec des millions d’inconnus.
J’ai recemment achete des jus de fruits au supermarche, on trouve ici a un prix tres raisonable (de l’orde de cinq francs ou plutot un euro (histoire de me faire comprendre par les jeunes)) et mon choix s’est porte sur un jus de raisin d’apparence tout a fait sympathique, facilement reconnaissable par les grappes de raisins sur l’emballage et le mot anglais grape (qui signifie raisin).

Je ne sais pas si certains d’entre vous (des voyageurs) ont deja eu l’occasion de gouter aux choses ‘grape’ anglaises, americaines ou autres – en general des bonbons – mais ce gout est absolument abominable et je me suis toujours demande quel etait le rapport entre le raisin que l’on connait chez nous et ce soit-disant raisin americain, en fait je me demandais comment il avait pu choisir un gout artificiel si different du vrai gout, et bien le jus de raisin japonais avait exactement le meme gout, cette anecdote n’est pas a proprement parle interessante mais tout de meme, j’ai donc une reponse a cette vieille question : le gout ‘grape’ degueux americain correspond bien a une vrai variete de raisin que heureusement nous ne connaissons pas en france.

Sinon j’ai pris une photo (floue) de mon petit dejeuner de ce matin, d’un flou assez artistique.
Et autre grande nouvelle, j’ai enfin trouve une technique pour que le linge ne moisisse pas. J’ai une machine ici, mais vu que dehors il pleut et que rien ne seche a l’interieur, laver le linge revenait a la faire moisir et ma super veste en laine stambouliotte – qui avait pris la pluie – avait atteint un degre de moisissement tellement important que mes basquettes a cote (qui ont moisi aussi forcement) sentaient presque bon.
Il existe dans ma salle de bain un systeme de ventillation electronique. Au debut je pensais que c’etait un chauffage mais l’air n’est pas chaud, par contre cet air seche a merveille et je suis donc parvenu a faire secher des fringues meme quand il pleut dehors, j’ai donc laver ma super veste (je l’avais jamais fait et elle etait franchement sale) et elle est maintenant presque seche. Ca a l’air de rien mais c’est assez ennuyeux de ne pas pouvoir faire secher ses fringues et de voir tout moisir autour de soi.
Sinon une photo de mon balai, magnifique objet fait a la main.
Voila, il pleut toujours et c’est l’occasion de porter votre attention blogesque sur mon foyer.
A plus tard,

ps : Une petite anecdote sur le japon, tout de meme.
Dans ce pays il y a beaucoup de musiques, en general des petites melodies enfantines plutot jolies ; aux passages pietons, pour annoncer le depart des trains, des vehicules promotionnels (un camion de livraison d’oeufs par exemple), dans les rues commercantes et tous les soirs de partout (dans mon bled en tout cas) a 16h30 (ca doit etre pour marquer la fin de l’ecole) on peut entendre ces petites melodies sympatiques.

Pluie

Ca fait un moment et je dois commencer a vous manquer.
Alors que s’est il passe depuis la derniere fois ? J’ai eu un entretien vendredi pour rentrer dans un genre de SSII japonaise et ca s’est super bien passe, la nana avec qui j’ai fait l’entretien avait l’air emballee, ca a dure deux heures que j’ai pas vu passe et donc je le sens bien, pour l’instant j’ai pas encore commence mais ca m’a fait bien plaisir. Apres je suis alle a une espece de fete des associations dans mon bled, j’etais le seul europeen et je suis pas vraiment passe inappercu, j’ai fait la connaissance de pas mal d’ancien du village. Les vieux sont vraiment sympas au japon, ca ne leur pose pas de problemes de parler anglais et ils sont en general assez curieux et malins.
Ensuite le soir je suis alle boire des coups avec florian, premiere fois que je sortais un soir dans mon nouveau village. Ici on peut prendre des bouteilles d’un espece de sake a 25 degre qui coute vraiment pas cher et qui fait mal, apres un litre et demi de ce brevage plus de la biere on a quitte les lieux, j’etais en velo et je me suis tape une chaine tendu a un metre de haut dans une ruelle sombre et je me suis bien ramasse, j’ai encore mal un peu de partout, ca faisait longtemps que j’avais pas ete si bourre.
Aujourd’hui (et hier aussi) il pleut, c’est pas tres joyeux comme temps, le ton de mon message est a l’unisson du temps tokyoite.
Mais le moral est bon malgre tout, meme si j’ai vraiment hate de travailler
La prochaine fois j’essaierai d’etre plus enjoue et je tacherais de faire quelques photos d’ici la.

PS : Premier tremblement de terre dimanche, ca a bien bouge. J’etais un peu curieux des tremblements de terre et j’avais plutot garde un bon souvenir de ceux du Vanuatu et en fait c’est pas drole du tout, ca fait meme carrement flippe.

Campagne

















Aujourd’hui je suis reste dans ma nouvelle ville, je suis alle m’inscrire a la mairie, j’ai trouve des cours de japonais encore moins cher que ceux que j’avais trouve avant (1000 Yens (50FF) par ans puis 100 Yens le cours), je commence mercredi prochain et d’ici la j’ai ete confie a une fete samedi. Les gens de la maire etait vraiment tres gentils et j’aime de plus en plus cette ville.
Comme il faisait beau je suis alle faire une balade en velo dans la foret de totoro mais je ne l’ai pas vu, bizarre.
Higashi Murayama (higashi veut dire est) est une ville plutot campagnarde avec des petites maisons et des champs un peu partout, en revenant de ma promenade j’ai pris quelques photos.
Il y a : ma carde de resident au japon, un petit et un moyen champs de riz, des jardins ouvrier, un champs d’actinidias (l’arbre qui fait des kiwis) et une photo psychadelique de kiwi (mon appareil aime pas les lumieres trop contrastees), un couche de soleil vu de ma fenetre sur un bel echevetrement de lignes electriques, une maison en bois, …

Temples, poissons, …



Bon, comme j’ai pas mis d’images dans le dernier message, cette fois je me rattrape, plein d’images. Mais je vous raconte aussi un peu ma vie si interessante.
Donc aujourd’hui je suis alle m’inscrire dans quelques agences de modeles du coin, ca me faisait marrer d’essayer alors j’ai pris mon courage (une main suffit je suis pas tres courageux) et je me suis lance.
La premiere agence n’etait tenu que par des minettes et je sais pas si ca va marcher mais j’avais la cote, la plus jeune du groupe, celle qui me faisait remplir les papiers a use de cette technique feminine courante a propros de laquelle je me pose toujours des questions – la question essentielle etant : a quel point font elles expres ces petites garces ? – technique qui consiste a ne pas s’assoir en face de la personne a qui l’on parle (qui elle est assise – elle etant moins dans ce cas la…) mais plutot de rester debout et de se pencher suffisament pour que l’interlocuteur ait la possibilite de voir l’integralite de leur poitrine emprisonnee, elles ne prennent pas trop de risques dans la mesure ou presque toutes les poitrines ont l’air jolies dans un bon soutien-gorges (et en general elles en ont un et un bon – le genre tromperie sur la marchandise). Il y aurait surement une these a ecrire la dessus (quelques idees me viennent d’ailleurs a l’esprit) mais bon ce blog a un public large (enfin je le crois et/ou je l’espere) et ce genre de consideration en ennui peut etre certains, mais je me permets neanmoins d’emettre une ou deux explications/hypotheses. Font elles cela :
– pour verifier si on regarde ou si on regarde pas et donc tester notre virilite et /ou notre voyeurisme ;
– pour nous en mettre plein la vue, une sorte d’invitation a tenter quelque chose ;
– elles ne s’en rendent vraiment pas compte ;
– je suis erotomane ;
– je suis un putain de beau gosse et ce genre de chose n’arrive qu’a moi.
La question reste ouverte.






Pour revenir a mes aventures du jour, dans cette agence c’etait coule, des gens normaux, une maman est venu inscrire ses enfants, rien de louche.
Apres, en sortant je me suis rendu compte qu’il y avait une deuxieme agence pas loin a roppongi le quartier un peu sexe de tokyo, je me suis donc balade un peu a pied jusqu’a l’autre spot, sur le chemin j’ai vu un joli temple ou j’ai pris quelques photos et un immeuble en construction.
La deuxieme agence pas du tout la meme ambiance. Deja je me suis fait expliquer le chemin par un espece d’indien semi-mongolien qui m’a fait tourner en rond pendant une heure, arrive la bas je tombe sur une bombe sexuelle russe qui sort de l’agence : une grande maison a plusieurs etages avec garee devant une enorme caisse de luxe genre rolls avec deux enormes dogs plus ou moins dalmatiens (ces enormes chiens qui bavent et qui puent a cent metres que je croise de temps en temps en teuf a mon plus grand etonnement (pourquoi pas un dauberman ou un saint-bernard aussi pendant que vous y etes?)) a l’interieur plein de mec d’un peu partout (pas des japonais de souche je veux dire) affaires au telephone qui me calculent a peine, l’indien me recoit et me fait poirauter avec un papier a remplir, a cote d’une autre bombe, chinoise cette fois, je me suis rendu compte en lui demandant de l’aide pour prendre mes mesures (difficile a faire tout seul) qu’elle est completement stupide (ou droguee?) pendant un moment j’ai flippe un peu me demandant ou est ce que je suis tombe (une agence de proxenetes?), je suis alle le voir je lui ai dit que j’avais pas que ca a foutre, que j’etais attendu en de nombreux endroits et que je n’avais plus que quinzes minutes a lui accorder, le tout avec ma tete de mec un peu enerve (je romance un peu mais a peine) du coup il s’est bouge le cul, est devenu gentil, m’a pris en photo puis tous les gens qui ne m’avaient pas dit bonjour dix minutes avant m’ont souhaite la bienvenue dans la societe et m’ont fait des petites courbettes (ca se fait bien ici, et attention le mouvement doit partir de la hanche et le dos et la tete doivent rester fixes et les mains le long du corps), j’ai fini par partir.






En rentrant je suis alle faire quelques courses, j’ai vu plein de trucs marrants au super marche, mais les photos sont mauvaises, notament des gros sachets de poissons seches, mais qui ont l’air frais, comme des sachets remplies de sardines en resines et puis une petite photo du rayon ramen instantanes – l’essentiel de mon alimentaion – il y en a deja beaucoup sur la photo mais en fait le rayon est encore beaucoup plus grand que ca.
Et puis en rentrant j’ai recu un coup de fil pour un super boulot de programmeur, du coup j’ai un entretien vendredi, on verra bien ce que ca donne.
Et puis pour finir, je suis retombe sur une “zone fumeure de rue” et cette fois j’ai bien pris la photo et on peut lire les explications.
Je mets les photos en vrac de toute facon en vrac ou pas j’arrive pas a une mise en page satisfaisante.
A plus,