tistou les pouces verts

bon, vous vous souvenez de ce livre ? c’est un vieux souvenir qui remonte a loin, je pense que c’est un des premiers “livres” que j’ai lu. Je sais pas du tout pourquoi je parle de ca, j’ai eu un flash sur le chemin du retour et j’ai pense a tistou, quelle idee quand meme d’appeler quelqu’un comme ca, tistou les pouces verts, franchement ; c’etait l’histoire d’un gamin qui avait des pouvoirs magiques avec les plantes et qui pouvaient faire poucer les trucs hyper vite, j’arrete.
bon pour repondre a charlot, (ce blog devient vraiment du n’importe quoi, mais bon c’est gratuit et il y a d’obligation de qualite), le gars sur la photo, pour ceux qui suivent vraiment pas, c’est florian bien sur, le papa du petit dont je parlais deux messages avant. Et sinon pas de photo de clem ou d’adrienne, mon appareil n’est pas capable de prendre des photos le soir, il est capable mais apres on voit des trucs un peu surrealiste mais pas la tete des gens qu’on etait cense voir. Merci beaucoup d’ailleurs de m’avoir permis de les rencontrer, aussi bien adrienne que marcel sont des gens charmants et j’ai ete ravi de passer ces deux soirees avec eux. (j’envoie plus de mail, j’ecris dans mon blog, mais bon vu le nombre de lecteur ca revient presque au meme… )(je me repete pas un peu la ?)
Je realise pas combien ca fait 5m2, j’ai vecu dans un truc vraiment petit a paris quand je suis arrive, mais c’etait super merdique avec un horrible plafond en pente et au sol je devais pas avoir ca, la ca va etre mieux et puis il aura juste ma chambre, pas en plus une douche, un ordi, un frigo et 200 numeros de metro accumules pendant des mois, plus une centaine de sacs plastiques (c’etait vraiment glauque ma chambre de bonne quand j’y repense).

ps : voici en prime quelques dessins realises l’apres midi ou je mangeais les moshis a la sauce de soja (l’espece de sucette bizarre), il y a un portrait de moi, avec un autre portrait d’un ricain du montana si je me souviens bien a cote (ca aurais ete mesquin de l’enlever, ca va charles, suffisament du detail ?) et puis un dessin de moi et florian assez special, on a l’air de deux gosses assez timbres, etrange…

Moi avant mon passage au barber shop


Ca y est, j’ai trouve une nouvelle maison, je demenage pret du centre de tokyo (a hatagaya), juste a l’ouest de yoyogi. Je vais me retrouver dans un chambre immense de 5m2 (3 tatamis), ca devrait le faire.
Je suis bien content d’habiter plus pret de Tokyo, j’en ai un peu marre des trois heures de scooter par jour, du coup je vais pouvoir bosser encore plus, chouette.
Je vais me retrouver dans un genre de collocation, je devrais partager le frigo, la douche, si je tombe sur des gens sympa ca peut etre coule, sinon…
Aujourd’hui c’est dimanche, il pleut, je vais rester chez moi et faire de la cuisine tranquille.

shoganai


rien de bien formidable, si quand meme un reflexion (particulierement intense) de ce matin, je me suis dit que si les taxis (toujours) etaient si mechant ca doit etre parce qu’ils passent trop de temps sur les routes et que les gens sont tellement con derriere leurs volants qu’on doit finir par avoir une bien mauvaise opinion sur le genre humain a force, en fait je me disais cela apres avoir remarque que je me prends a avoir vraiment la haine contre les gens apres une heure et demie de scooter le matin,

j’ai fait quelques photos sinon du quartier pret de mon bureau, et de deux chouettes arbres dans le parc.
bye,

ce message est pathetique, mais bon c’est la fin de la semaine, et le titre du message (prononcer shoganaille) je crois bien que ca veut dire “vu qu’on peut pas faire autrement”, “a defaut d’une meilleure alternative”

Et surtout des photos,


Alors donc comme ca il faut que je poste plus de messages et surtout des photos, en gros ca veut dire que les photos assez limites qui sortent de mon telephone ont plus d’interet que ma prose ?
Ca tombe bien je suis trop nase de toute facon.
Alors aujourd’hui je suis alle chez le coiffeur (apres trois mois sans), j’en ai eu pour que dalle j’etait content et le resultat est pas mal, je suis reparti pour quelques mois sans problemes. Et en rentrant chez moi j’ai rase ma barbe, opperation plutot galere, je me reconnait plus.
J’ai realise un truc y a pas longtemps, ca faisait des annees que je me demandais pourquoi les stagiaires avaient l’honneur de figurer sur les generiques des films, je me disais que ce devait etre une pratique du ce metier de toujours prendre des stagiaires pour transmettre le savoir faire … et sans que personne ne me le dise (j’ai d’ailleurs pas verifie, j’avais peut etre raison en fait) j’ai soudain realise que le terme stagiaire devait avoir un rapport avec la scene (stage) incroyable n’est ce pas ?
Sinon je pensais a un autre truc juste avant, mais ca m’a echappe on dirait.
Bon j’avais quelques photos qui trainaient.
Sinon maintenant que je suis parti je continue, alors samedi dernier j’ai fait la connaissance du fils de florian (pas de photos desole) adorable petit bonhomme bien sympathique, ensuite toujours avec florian je suis alle a un genre de reunion de dessinateur dans un parc, et j’ai pris quelques photos, alors on peut voir pas mal de japonais en train de faire leur promenade du dimanche, des jolis canards bien propre et des cignes enormes a propulsion humaine (hyper romantique), sinon a midi j’ai pris quelques photos de mon spot prefere pour manger mon bento, et j’ai pris un autre ami chat, encore plus sympa que l’autre. Ce coin est vraiment super, j’adore les parcs mais les parc japonais encore plus.
Et puis mon patron m’a encore parle d’une eventuelle embauche, il m’a demande si c’etait vraiment galere d’avoir un visa de travail dans ma situation (pas de diplome, peu d’experience), en principe j’ai peu d’espoir a avoir de se cote la mais bon il y a peut etre une solution et puis ca fait toujours plaisir.
Bon, finalement j’etais pas en si mauvaise forme que ca, en tout cas capable d’ecrire cinq minutes.
Bye,

ps en ce qui concerne le fait d’enculer jose beauvais, le terme est peut etre un peu fort, disons que je meprise.

brrrrr

je viens de rentrer du bureau, 1h30 de mob sous la pluie avec les gouttes d’eau sur les lunettes (je porte des lunettes cela ajoute encore a mon charme ,-) et j’etais integralement trempe en arrivant. Trop bien,
J’ai faim, mais comme j’ai rien mis dans mon blog depuis fort longtemps et que cela semble vous manquer je profite du temps necessaire a la cuisson de mon riz du soir pour ecrire quelques mots.
Depuis aujourd’hui j’ai attaque l’asp.net et c’est vraiment trop bien (super), sinon information informatique plus utile, microsoft a enfin sorti un bon produit, la nouvelle version de internet explorer est plutot classe, meme vraiment classe, on dirait firefox mais avec les avantages de compatibilite de ms, elle est disponible en beta.
sinon on m’a envoye un lien vers un film un peu pourrie sur l’elevage, dans l’idee c’est quand meme pas mal, c’est vrai que si on arretait d’acheter de la merde, alors on arreterait peut etre d’en faire…
http://www.themeatrix.com/french

Cela dit j’encule jose beauvais et tous les semi-mongoliens qui soutiennent cette engeance.

A+

karak

ola,
bon, pas de messages ces derniers temps, j’en ai ecrit un long ce matin mais probleme chez free, impossible de le publier, je crois que ca vaut mieux, c’etait un espece de message exalte a propos du contrat premiere embauche, pas la peine d’en dire beaucoup plus. En gros je trouve que les etudiants sont vraiment des branleurs professionnels d’oser etre contre une mesure qui pourrait peut etre leur faciliter l’acces (au combien difficile) a un premier emploi, et les fonctionnaires et autres gauchistes de bas etages qui sont contre sont soit completement a cote de la realite soit pire.
Encore la logique partisane d’opposition systematique de merde qui est a l’origine de la misere dans laquelle se trouve la france aujourd’hui.
Et puis pour finir le CDI (on reproche aux nouvelles lois villepin (un grand homme) de detruire ce super contrat de travail), perso je trouve pas ca si terrible le CDI, c’est comme le mariage, ca encourage les gens a ne plus faire d’efforts, et ca dissuade les gens de changer de travail (comme le mariage aussi).
Mon message etait plus incisif mais bon trop peut etre.
Je poste plus dans mon blog mais personne ne laisse plus de commentaire donc personne ne doit plus le lire, donc c’est pas grave.

Sinon le weekend dernier j’ai decouvert le Karaoke, formidable invention du genie humain, je pensais vraiment que j’allais pas aimer et au contraire j’ai carrement adore ca, j’ai rarement fait un truc aussi marrant en fait, juste quelques litres de bieres, un micro et quand on est vraiment dans le delire sur une bonne chanson, ca donne vraiment des sensations de dingue, je veux pas faire de comparaison avec des trucs que tout le monde ne connait pas forcement mais bon presque.

Ecrivez moi des mails, laissez des commentaires, envoyez moi des sous, ne faites rien du tout, faites ce que vous voulez, aimez moi, soyez fort, courageux, prenez soin de vous, la vie est belle, le soleil brille quand il n’y a pas de nuages, tout un tas de choses formidables.

Hasta pronto,

reneige,


J’avais bien la motive pour faire un petit message et plein de sujets en tete mais comme d’hab quand je rentre enfin chez moi vers neuf heure, la faim au ventre l’inspiration est partie, je vais essayer de trouver une solution (ecrire au bureau par exemple).
Ce matin au reveil, surprise, il avait encore neige, pas possible de prendre le train (je devais avoir deux cents yens sur moi et pas moyen de retirer avec 10 heure du mat, vive la poste) je suis donc parti courageusement sur mon scoot, pas terrible comme condition et puis il faisait un froid de dingue, cela m’a permis d’apprendre un nouveau mot : numb, ca veut dire engourdi en gros ou anesthesie (en anglais bien sur), c’est bien de bosser en anglais, j’apprends plein de trucs, par contre le japonais en ce moment c’est pas trop ca, je vais plus a mes cours (une des profs (la pire bien sur) a decide que je serais son eleve exclusif et elle passait les deux heures de cours a me draguer mollement, ce qui representait donc une totale perte de temps pour moi), je verrais ca plus tard, en ce moment apprendre le japonais n’est pas ma priorite.
En arrivant devant le palais de l’empereur je me suis arrete pour prendre quelques photos, ca rend pas mal en photo mais en vrai c’etait encore plus beau, c’est chouette de passer ici tous les matins.
J’ai pris une photo de la vue de mon bureau, le parc au premier plan c’est hibiya, la ou je vais manger a midi. A midi je mange donc un bento (le truc dans la boite en plastique), super bon et a midi j’ai partage mon repas avec un gros chat, je lui ai beaucoup parle aussi bien fort pour que tout le monde autour de moi me prenne pour un dingue, j’aime beaucoup ca.
Bon j’ai quand meme reussi a ecrire quelques lignes.
Portez vous bien, bye.

astrocytes


Je me suis arrete ce matin pour prendre quelques photos des contreforts du palais, l’empereur vit dedans et le palais en lui meme on peut pas vraiment le voir, mais la route longe les “douves” et on voit une jolie foret de pin sur l’autre rive, des canards dans l’eau … c’est tres joli, mes photos comme d’habitude artistiques.
Hier soir j’ai bu des coups avec mon pote clement (qui la plupart des lecteurs de mon blog connaissent pas) et c’etait coule, j’ai mange un sashimi de thon, et c’etait la premiere fois depuis que je suis ici que j’en mangeais (alors que j’adore ca), ce fut bref mais court comme dirait bib, mais ca m’a fait chaud au coeur.
Pour revenir sur cette histoire de taxi (ces connards de taxi bien sur), j’ai remarque par ailleurs que les camionneurs eux, qui passent aussi une grande partie de leur vie sur les routes conduisent de maniere fort cordial, ils changent de file pour doubler enfin ils sont sympas quoi.
J’ai pas d’inspiration c’est dramatique. Mon cerveau est vide. Tiens a propos de cerveau je vous invite a vous pencher sur les dernieres trouvaille en neuro-biologie sur le role des cellules gliales (surtout des astrocytes) dans le fonctionnement de notre cerveau, c’est tres interessant, on a peut etre enfin compris comment ca fonctionnait tout ce bordel. Je vous laisse decouvrir par vous meme.