matsuri

putain de merde de bordel d’explorer de merde, je viens de perde le message que je venais de taper et les liens vers les photos et c’est carrement le merdier pour refaire ca, et en fait j’ai pas du tout envie de faire ca maintenant.
en gros un matsuri c’est un festival (en general de rue) lie a un truc pariculier, le matsuri de la mer, d’un poisson, de la neige ou de la glace. C’est une occasion de faire la fete et de boire des coups et a tokyo il y a en quasiment tous les weekend en ete, c’est assez marrant parce que c’est vraiment un truc traditionnel, et presque tout le monde est habille en yukata (le kimono light qui sert aussi de robe de chambre) et c’est aussi l’occasion de picoler.
Celui la etait particulierement chouette et j’ai pris quelques photos et aussi un petit film, lecteur quicktime necessaire je crois.
film en quicktime

driving license


hier je suis alle faire etablir mon permis de conduire japonais, j’ai passe la moitie de la journee dans un gros batiment administratif rempli de jeunes japonais en train de passer le permis de conduire, bouquin de code a la main, c’etait assez marrant. Sur la photo ils m’ont pas loupe (comme d’habitude).
Durant cette petite aventure mon cerveau etait regle en mode “mauvaise interpretation”, c’etait pas mal le bordel pour aller dans ce centre et je savais juste que je devais aller a une station de train et que ensuite je devais me debrouiller pour rejoindre le centre. Un flic m’a indique que je devais prendre un bus, que j’ai pris et une fois monter dans le bus je ne savais pas trop ou descendre et je suis donc alle a l’avant du bus demander conseil au chauffeur. Ainsi placer j’ai pu observer les gens payer le trajet (au Japon on paie en sortant du bus en fonction du chemin parcouru), j’avais pourtant deja pris le bus et j’avais donc tous les elements pour comprendre. Il y a plusieurs fentes, une pour la carte, et deux pour mettre des sous plus une pour mettre des billets. J’ai regarde plusieurs personne faire et j’ai compris qu’elles payaient d’abord le bus dans la premiere fente puis qu’ensuite elles donnaient ensuite un pourboire au chauffeur dans la deuxieme fente, cette interpretation etait plutot absurde, d’autant plus qu’au Japon on ne donne jamais de pourboire, et j’etais fort etonne de cette facon de faire. Je remarque meme que certaines personnes se contente juste de donner un pourboire sans payer le bus (je sais pas ce que j’avais pris, sans doute des substances stockees dans des couches lipidiques de mon organisme).
Histoire de pas passer pour un pingre de gaijin, alors que j’avais juste le compte pour payer le bus, je sors plus histoire de donner au chauffeur. Je commence donc par payer le bus et je me retrouve avec des dizaines de pieces de 10 yens, interloque et sentant une embrouille je me met a remplir la fente des pourboires avec toutes ces pieces, le chauffeur me regarde avec un air bizarre (genre celui avec lequel on regarde les debiles profonds) et s’occupe de payer le bus pour moi, me rendant la monnaie que je devais recuperer.
Cette histoire n’a rien d’extraordinaire mais ca m’a bien fait rigoler cette enchainement d’explications absurdes face a une situation pourtant tres simple a comprendre (d’autant plus simple que j’avais deja pris le bus et que je savais tres bien de quoi il en etait).
J’ai enchaine ce genre de situation toute la matinee, des que je devais interpreter un truc que le comprenait de la mauvaise facon. C’etait plutot marrant en fait.

pan

yop,
je n’ai absolument rien a dire, c’est prodigieux
un nouveau collocataire vient de massacrer la poele tefal en la frottant avec le mauvais cote de l’eponge
cet evenement sans grande importance provoque chez moi d’aigres montees de haine et quelques interogations, est il possible de ne pas savoir ce qu’est une poele tefal sans etre semi-mongolien ? sans doute,
je ne vais pas en dire plus au risque de blesser inutilement les pauvres lecteurs de mon blog qui ne savent pas qu’il faut traiter avec delicatesse les poeles tefales, avec le cote doux de l’eponge parce que sinon on enleve le teflon et qu’apres ca attache et c’est la super merde, et que maintenant le matin je vais me galerer, que mes oeufs au plat vont attacher au fond de la poele et que je vais maudire ce connard qui a ose gratouner la poele commune, ah misere
enfin, ce sont les joies nombreuses et variees de la vie en communautee
a+

lumix


yop,
alors, quoi de neuf ?
hier on a fini de rapporter les scooters de florian de tokyo a kamakura, c’etait une balade assez sympa et kamakura c’est vraiment un super bled et tellement plus coule que tokyo.
sinon aujourd’hui, devant initialement accompagne yuko qui voulait s’acheter un truc c’est finalement moi qui a fait des depenses et ca va, je me suis bien lache, une super veste gap, un appareil photo, chemise, un jimbe (vetement relax traditionnel japonais bien coule) quelques cd.
finalement pour l’appareil photo je voulais prendre un canon au debut, et puis finalement je suis tombe sur un panasonic plutot coule, avec un objectif leica, le lumix FX01, qui me semble pas mal du tout.
a+

croa

yop,
ici il pleut a fond depuis une semaine, c’est pas terrible.
la saison des pluies etait pourtant censee etre terminee mais en fait pas du tout, il a jamais autant plu.
ces deux dernieres phrases me semblent particulierement riches en fautes d’orthographes,
je viens de voir un reportage d’une heure sur lyon, sur la nhk, la tele publique japonaise, c’etait carrement chouette, ils trouvaient que la ville etait vraiment sugoi (super) et que la bouffe vraiment oishi (bonne) et c’est vrai que c’etait vraiment beau et que a cote du japon (et meme dans l’absolue) c’est vraiment une super ville, super belle. les gens interviewes par contre etait vraiment nases, laids et les gars avaient vraiment l’air lubrique, surtout le cuisinier de la commanderie des antonins, qui en plus d’avoir l’air lubrique avait en plus l’air legerement demeure,
sinon l’aikido c’est toujours coule, je suis toujours terriblement mauvais, mais ca me plait bien.
a+

back to the old school

yop,
c’est fatigant le sport, pour le moment je me suis pas encore degonfle et j’ai pas loupe un entrainement, mais ca va etre chaud de tenir le rythme d’un entrainement par jour, mon corps est entierement douloureux, on dirait que je me suis pris des coups de fouets, mon dos, mes bras et mes jambes sont recouverts des marques provoquees par les chutes repetees sur le tatamis, mais bon ca me plait quand meme et puis ca fait du bien de se sentir completement debutant, c’est surement bon pour quelque chose.
sinon autre nouvelle tres interessante, j’ai fini par reinstaller windows et abandonner completement linux, je sais pas quel a ete l’evenement declancheur, je crois que c’est a cause des forums debiles (j’avais un probleme technique) enfin bon, windows c’est quand meme coule, faut pas deconner et puis comme ca je peux utiliser IE7 qui dechire vraiment.
que de nouvelles interessantes,
au lit,

Aikikai

Yop,
Aujourd’hui c’etait mon premier cours d’Aikido, je me suis enfin motive et ce matin je suis aller m’inscrire, j’ai enchaine direct avec la premiere lecon, j’etais un peu flippe quand je suis rentre dans la salle avec tous les etudiants, je devais entrer et m’agnenouiller devant le portrait du fondateur puis devant tous les eleves, ensuite ca a commence, je faisais comme les autres et puis a la fin du cours ca commencait deja a aller mieux, c’est carrement tuant mais ca fait un putain de bien de sentir son corps tout relaxe par l’effort, je me sens deja mieux.
Maintenant c’est cours tous les matins de 7 a 8 ou bien le soir de 7 a 8 aussi au choix. J’ai le droit de faire six heures d’aikido par semaine, trop bien.
A+