Copier/Coller

Je suis particulièrement surcharge de boulot en ce moment et je profite de certains moment de recréation pour écrire dans mon blog, ca pourrait me faire perdre mon poste ce genre de truc quand j’y pense…  ne rêvons pas trop quand même. On est le 30 décembre, on doit être les seuls gens à travailler dans l’immeuble. Au Japon il y a quasiment trois semaines en fait (nouvel an, début mai et début aout) ou personne ne bosse, après on ose dire que les gens travaillent trop, en plus a cote de ca ils ont des vacances, des dizaines de fêtes nationales, en fait ils branlent rien (vive la vulgarité)

J’ai réalisé récemment dans les sites variés de recettes de cuisine  – en général assez médiocres, les recettes, il semblerait que le trend soit de faire des trucs mauvais en 5 minutes avec des astuces qui garantisse un resultat borderline mangeable –  que la plupart des recettes étaient dupliquées dans la plupart des sites, avec les mêmes fautes de français et erreurs de syntaxe. Il y a donc des petits malins qui vous faire des copier/coller d’un site a l’autre en se faisant passer pour l’auteur, dans quel but ? Difficile à dire. Il s’agit seulement d’une nouvelle manifestation de la bêtise humaine qui trouve sur internet un terrain de choix pour se développer dans des proportions difficilement imaginable (il semble que ce soit le propre de la bêtise de dépasser l’imagination cela dit). Il y peut être même des gens carrément graves qui font des copier/coller de post de blog pour les mettre dans le leur en ce faisant passer pour l’auteur… quand j’y pense cela doit être une pratique répandue dans ce tas d’ordures nauséabondes qu’est internet.

J’ai aussi remarque en lisant des articles sur slate.com que des trucs comme twitter ou facebook semble maintenant des moyens de communication plus répandu que le téléphone, et qu’il y a des pans entiers de certains articles qui échappent complètement a ma compréhension. Il semblerait que ces modes de communication étrange tendent à remplacer le mail. D’un certains cote écrire dans un blog c’est plus ou moins pareil mais pas tout a fait quand même, je ne sais pas qui lira ce message certes (si quelqu’un le lit un jour) mais bon la démarche me semble différente que celle qu’on peut avoir quand on écrit sur le wall de quelqu’un dans facebook, écrire un message personnel a quelqu’un qui pourra être vu par tout le monde est carrément différent c’est un genre d’exhibitionnisme d’un nouveau type, et I like it je comprends pas non plus. C’est quoi l’interet de savoir que 12 personnes like un truc a la con qu’un abruti a ecrit sur mon putain de wall… ? Twitter pour le coup je comprends pas, c’est une sorte de grésillement d’informations creuses, éphémères sans toutefois être poétiques. On est en train de devenir encore plus débile qu’on ne l’était déjà… beurk. Bien sur il y a des exeptions, il y a surement des gens qui disent des trucs interessants dans facebook mais j’ai quand meme l’impression que le temps qu’on y passe est surtout une énorme perte de temps. A la base le mail et la messagerie instantanée servaient vraiment a rapprocher les gens pourtant.

Les smart phone captent une partie de plus en plus importante de notre attention. On se laisse petit a petit vampiriser l’esprit et la conscience. La tele a cote c’etait presque bien.

Joyeuses fêtes,