Foutage de gueule?

Où les verts (EELV) veulent ils en venir avec leur demande d’arrêt de la construction de l’EPR, pour quelle raison la France, qui est en train de construire 3 centrales du même type à l’étranger mettrait fin à ce chantier et de quoi aurions nous l’air si nous le faisions vis-à-vis de nos clients?

Que la filière uranium soit une voie de garage dont il faudra sortir à moyen terme est possible (voire sur) mais avant de fermer nos centrales ou d’arrêter en plein milieu la construction des nouvelles il faudrait peut être présenter une alternative crédible et réaliste (pas les panneaux solaires ou les éoliennes).
Investir dans la recherche afin de construire au plus vite des réacteurs de 4ème génération me semblerait un choix meilleur pour ce parti qui ressemble de plus en plus à un groupement de donneur de leçon professionnel sans réelles convictions qu’à un parti tourné vers l’avenir et donc visionnaire.
Qui aujourd’hui dans ce parti est susceptible de nous faire croire à de beau lendemain? Une ex juge anti corruption fraîchement reconvertie à la politique.
C’est plutôt le parti de la bonne conscience qu’autre chose.