Adrénaline 

En ce moment c’est la silver week, une année favorable avec 5 jours de vacances consécutifs et par conséquent la plupart des japonais sont en balades, les hôtels et les restaurants sont pleins, il y a des bouchons partout, un vrai bonheur.

Après une heure passée dans un embouteillage je me suis mis dans l’idée de prendre des routes parallèles d’apparence propice. Le premier essai fut assez réussi, à défaut de vraiment gagner du temps j’avais au moins pu visiter un quartier résidentiel, le deuxième essai semblait en apparence plus intéressant avec traversée de paysages champêtres. Après quelques centaines de mètres de champs plats la qualité de la route a commencé à se dégrader et les champs plats sont devenus des champs pentes, après une route particulièrement pourrie que j’ai eu du mal a grimper avec le monospace  de plusieurs tonnes qu’on avait loué je me suis retrouvé dans une zone agricole en voie d’abandon dont les routes de plus en plus étroites commençaient à tirer vers le chemin de terre, j’ai fini par m’engager sur une route qui semblait rejoindre une artère un peu plus loin, la route  juste de la taille de la voiture a fini par se rétrécir tellement que le passage avec mon énorme voiture de location n’étaient plus possible. Le demi tour était impossible également, pendant quelques instants la seule façon de me sortir semblait l’hélicoptère ou le suicide, les enfants commençaient à sentir mon désarroi et à flipper mais tous le monde à garder son calme, Ryoko est sortie m’aider à négocier 200m de marche arrière, heureusement il faisait suffisamment sec et après 20m de galère on était de retour sur un axe normale.

Je sais pas ce que je tirerais de cette expérience, je crois que je ferais un peu moins le malin désormais.

Pour mémoire voici les coordonnées du spot :

35.208861 N 139.640926 E