Foutage de gueule?

Où les verts (EELV) veulent ils en venir avec leur demande d’arrêt de la construction de l’EPR, pour quelle raison la France, qui est en train de construire 3 centrales du même type à l’étranger mettrait fin à ce chantier et de quoi aurions nous l’air si nous le faisions vis-à-vis de nos clients?

Que la filière uranium soit une voie de garage dont il faudra sortir à moyen terme est possible (voire sur) mais avant de fermer nos centrales ou d’arrêter en plein milieu la construction des nouvelles il faudrait peut être présenter une alternative crédible et réaliste (pas les panneaux solaires ou les éoliennes).
Investir dans la recherche afin de construire au plus vite des réacteurs de 4ème génération me semblerait un choix meilleur pour ce parti qui ressemble de plus en plus à un groupement de donneur de leçon professionnel sans réelles convictions qu’à un parti tourné vers l’avenir et donc visionnaire.
Qui aujourd’hui dans ce parti est susceptible de nous faire croire à de beau lendemain? Une ex juge anti corruption fraîchement reconvertie à la politique.
C’est plutôt le parti de la bonne conscience qu’autre chose.

3 thoughts on “Foutage de gueule?”

  1. Bien dit !
    J’ai ce jour fait quelques commentaires acerbes dont un particulièrement qui a été refusé par Le Point ! (voir mon blog).
    A croire que les Ecolos ont des ramifications dans certains hebdomadaires…
    Encore ce matin, avec mon ami Pablo, nous discutions des tests effectués dans les centrales nucléaires. Les Pays-Bas ont un seul réacteur électro-nucléaire. L’inspection post-Fukushima a décelé 100 points à améliorer pour que l’usine soit à nouveau certifiée. Il a admis que la France était prisonnière de son option nucléaire mais a aussi admis que l’Allemagne, quoiqu’en disent les Verts allemands, était le plus gros pollueur d’Europe avec ses centrales électriques qui utilisent de la tourbe comme combustible et pourtant les Pays-Bas ont des contrats d’achat d’électricité avec l’Allemagne.
    Donc, les Pays-Bas sont complices de la pollution allemande …

  2. Je vous trouve très dur avec EELV. Je ne pense pas que le nucléaire soit la solution. La priorité c’est se désintoxiquer des énergies fossiles ET du nucléaire, le tout PROGRESSIVEMENT. Quant aux voitures électriques, je n’y crois pas pour la grande majorité : il faudra revenir aux transports en commun, y compris dans les zones d’habitat diffus… Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle, mais le mur des réalités se rapproche…

    1. Je suis d’accord avec vous, notre mode de vie doit et de toute façon va changer rapidement. Nous vivons à credit à tout les niveaux et la realite ne va pas tarder à nous rattraper.
      En ce qui concerne le nucleaire d’une maniere generale : fission (uranium, plutonium et bientôt thorium ou fission (un peu plus tard) et tout ce qui va avec notamment la maitrise croissante des accélérateurs de particule et les applications immense que cela ouvre, l’humanité ne va pas s’arrêter la.
      La France est aujourd’hui à la pointe de la technologie, cette technologie est amené inévitablement a se développer, il n’est pas raisonnable pour la France de quitter la course alors que nous sommes en tete.

Leave a Reply