Time will tell

Ça fait un moment que je veux écrire un truc mais le fait qu’une de mes collègues que je ne connaissais pas vraiment ai été tuée a différé mon post, je ne sais pas trop pourquoi …

Personnellement tout ce qui se passe en ce moment me fait me poser de nombreuses questions sur l’action de nos gouvernants.

Ça fait 30 ans (bien plus) que les occidentaux détruisent des états, plongeant durablement leurs populations dans le chaos avec une absence totale de moral. La liste est longue, les américains nous ont montré la voie mais la France a bien suivie reprenant même le flambeau, on a activement détruit la Libye, indirectement le Mali, et on essaie de faire la même chose depuis 5 ans en Syrie.

Nous n’avons absolument aucune moral, le sort des populations locales a été le cadet de nos soucis et nos actions variées ont provoquées des morts innombrables.

On a les ennemis que l’on mérite.

 

Je suis évidemment horrifié par le fait que des jeunes parisiens avec la vie devant eux soit morts.

 

L’action de la France en Syrie depuis 5 ans a été catastrophique, nous avons fourni des armes aux terroristes, légitimé le jihad, encouragé indirectement de nombreux jeunes français à partir pour sauver leurs frères sunnites, pratiqué des bombardements illégaux au mépris du droit international.

La France n’avait rien à faire en Syrie et n’a toujours rien à y faire sur le plan militaire.

 

Plutôt que de tirer les conséquences de nos erreurs, c’est plutôt une fuite en avant, les alliances contre nature avec l’AS, le Qatar ne sont pas remise en cause, on continue à vendre des armes a des puissances qui financent et arment plus ou moins directement les terroristes que nous combattons par ailleurs.

J’ai un peu de mal à la dire mais j’éprouve plus de respect pour des activistes capable de sacrifier leur vie pour une cause que pour nos dirigeants qui déstabilise de vastes régions du monde mettant en péril le bien-être de millions de familles.

Dans quel situation vivent les nigérians, les maliens, les syriens, les libyens, les irakiens, les afghans grâce en partie ou totalement à nous ?

3 thoughts on “Time will tell”

  1. Alain Finkielkraut : «Nous vivons la fin de la fin de l’Histoire»

    Certes, je ne m’amuserai pas à contre dire l’un de nos plus grand académicien, mais nous sommes aussi au début (qui n’en pas vraiment un),d’une grande histoire en Judée-Samarie.

    1. La fin de l’histoire c’est la periode apres la chute du mur de Berlin et de l’URSS (suite au sabotage occidental), on a pu croire un moment que c’etait termine, la democratie allait se rependre tranquillement, les armees seraient petit a petit dissoutent et la France perdait sa place au premier plan dans l’histoire du monde, finalement depuis quelques annees on travaille effectivement a notre retour sur le devant de la scene, on bombarde un peu partout, on intervient plus volontier en Afrique et maintenant on est la cible d’attentat de portee mondiale, on peut effectivement parle de la fin de la fin de l’histoire. Apres je doute que ce soit vraiment pour le meilleur.
      En ce qui concerne le deuxieme point, il me semble assez dangereux de parler de Judee-Samarie, il vaut mieux dire la Cisjordanie, c’est moins marque ideologiquement.

      1. C’est une vue de l’esprit qui vaut bien 10 agorots…
        Mais sans plus attendre faisons que Christophe Bigot soit promu, histoire de ne pas gaspiller ce talent extraordinaire, et d’en faire usage comme il se doit, la route est encore longue avant que l’histoire nous amène à Yathrib et Babylone.

Leave a Reply