Exilé

Toujours dans la même série, un autre mot japonais qui de mon point de vue (je n’ai pas de prétention en linguistique) indique quelque chose d’intéressant (à nuancer bien sur). Le concept d’exil ou d’asile politique par exemple se dit “boomei 亡命” et signifie littéralement : mort (bou 亡) du futur, du destin, de la vie (mei 命).

Étant moi même un genre d’exilé plus ou moins économique je crois comprendre de quoi il s’agit.  

Frénésie

Je devrais publier plus régulièrement plutôt que de lâcher 5 posts en deux jours puis plus rien le reste du mois. 

Mais bon je viens de tomber sur un mot vraiment surprenant en japonais. Une veuve se dit miboujin 未亡人 et en gros ça veut dire une personne (jin 人) pas encore (mi 未) morte (bou 亡), sympathique comme étymologie. 

Kichi-Ogi

On a fait une balade en vélo aujourd’hui, il faisait un temps radieux, cela explique dans doute en partie mes états d’âme. 

On est rentré par un chemin différent et fort champêtre. 

C’est toujours surprenant de tomber sur des îlots de nature en pleine ville. 
Quelques photos. 


On a aussi croisé un vieux camion Citroën qui sentait la Free Party ou le panier à salade. Ils avaient un design intéressant ces camions.


Sinon j’ai eu une explication de ma fille a propos de ces fils électriques étranges. Je me doutais bien que ce n’était pas des partitions mais ce serait pour empêcher les oiseaux de se poser.


Et pour finir un distributeur de pain en canette. J’imagine que c’est pas le délire.