Contagion

Tout va mal, je viens d’entendre Corinne Lepage a la radio, je croyais qu’elle allait bien s’en sortir et c’etait presque plus grave que EELV, plus grave car elle est plus credible et donc les contre-verites sortant de sa bouche sont plus dangereuses.

Elle a notamment dit etre alle au Japon pour voir l’apres F… (je n’ecris plus ce mot) et avoir vu que clairement les gouvernements n’etaient pas capables de gerer une telle catastrophe ? Qu’a t-elle vu exactement ? Des zones desertees ? Peut etre. La centrale et ses environs je doute qu’on laisse les gens y aller et quand bien meme, qui y a t il vraiment a y voir, une usine en reparation? Elle a peut etre pris un compteur geiger pour voir les méchantes radiations…  Ensuite elle a explique que le rechauffement c’etait une catastrophe mais bon que les allemands avaient bien raison de sortir du nucleaire et que eux avait l’intelligence de ne pas se chauffer a l’electricite, certes il vaut beaucoup mieux se chauffer au gaz qu’a l’electricite quand l’electricite est faites avec du gaz (le cas des allemands dont l’ex chancelier travaillait en parrallele pour Gazprom, tout va bien) mais bon le gaz meme si il est plus propre que le petrole niveau rejets de gaz a effet de serre reste neanmoins un producteur de gaz a effet de serre.

En fait ce que je veux comprendre c’est la raison pour laquelle les gens ont tellement peur de la radioactivite, a voir les reactions des gens on dirait que c’est l’antechrist ou un truc comme ca. La planete entiere est radioactive, on est bombarde de rayons en permanence, la vie est apparue dans un milieu radioactif (la Terre) et en gros c’est un truc connu par le vivant depuis le debut et relativement bien gere par lui, bien mieux que le bisphenol A, que les medocs qu’on s’enfile a longueur de temps en France, que l’air polue des villes et que tout un tas d’autres trucs qui ne semblent poser de probleme a personne. Pourquoi les radiations effraient elles autant les gens, pourquoi tout le temps imputer a ces radiations l’apparation de cancers probables jamais observes, pourquoi ne pas voir que nous vivons sur une terre (je me repete) radioactive et que des millions de gens, en Inde ou ailleurs vivent dans des zones hautement radioactives naturellement sans que cela n’ai d’impact mesure sur la sante, au Kerala des millions de personne vivent sur des affleurements de Thorium et jusqu’a preuve du contraire ils s’en sortent pas trop mal. Les bombes atomiques certes c’est mal, mais ca n’a rien a voir et les centrales nucléaires qui explosent, c’est pas top mais ca reste relativement benin, il faut regarder les réalités en face une fois de temps en temps. Apres tout les ecolos ont le droit de dire n’importe quoi pourquoi pas moi aussi ,-)?

Et la question des dechets qui semble tant preoccuper les gens est egalement etrange, le nucleaire permet de generer des dechets en relativement petite quantite et des dechets stockables, jusqu’a preuve du contraire les dechets issues des centrales thermiques, de nos moteurs de voiture …. sont beaucoup plus dangereux en terme de mortalite et ne sont pas du tout stockable facilement, on balance tout ca dans l’atmosphere, on fout un bordel monstre qui est en train de foutre en l’air la planete mais non, c’est les dechets vitrifies qui posent vraiment probleme et qui font vraiment peurs aux gens.

Que se passe-t-il? Pourquoi les gens se trompent systematiquement de cible? Pourquoi la malhonnetete intellectuelle est devenue la norme? Et merde j’ai encore ecrit un post absurde sur le nucleaire… Vous me prenez la tete avec votre campagne electorale et vos debats sans fondements sur le nucleaire.

Transition Energetique

Je viens de lire le discours de Francois Hollande :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/11/28/reussir-la-transition-energetique-par-francois-hollande_1609899_3232.html#ens_id=1504966

Rien à dire ou presque, je crois que ca resume bien la situation. Apparemment il ne parle plus du MOX, c’était le point le plus delirant de l’accord PS-EELV :

le système de retraitement des déchets et la filière qui l’accompagne seront préservés

J’imagine que ca veut dire qu’on continue à extraire le plutonium du combustible usagé pour le mettre dans de nouveaux assemblages.

En ce qui concerne la centrale de Fessenheim, seul point noir de son projet

la plus ancienne de nos centrales – Fessenheim – sera arrêtée

Je ne vois pas en quoi c’est aux politiques de decider de la dangerosité d’une installation industrielle, il y a des experts pour cela, une autorite, un regulateur qui jusqu’à preuve du contraire à juge l’usine de Fessenheim apte  à tourner 10 ans de plus. Arrêter la centrale c’est remettre en cause la qualité du travail de l’ASN et donc jeter le doute sur l’ensemble de la filière.

Faire baisser la part du nucleaire dans la production d’électricité en France, augmenter le renouvelable bien sur, diminuer la consommation de combustible fossile doit être la priorité numero un. A suivre,

Pictures

Je suis plus trop motive par les messages a caractere politique pour le moment. Je m’y remettrais quand j’aurais plus de temps.

Sinon je pensais que histoire de bien tirer les consequences de Fukushima (le nom de cette prefecture me donne des sueurs froides), vu que les francais ont decide de fusionner le Tsunami qui a ravage l’est du Japon avec la catastrophe industrielle qui a suivi (je suis sur que des abrutis ont deja du dire que Fukushima (c’est la derniere fois que j’ecris ce mot dans mon blog) avait fait plus de 20000 morts…) donc oui histoire de bien tirer les consequence, en plus de fermer toutes les centrales francaises il serait peut etre bon aussi au nom du principe de precaution (une autre belle connerie des “ecolos”) d’evacuer toutes les cotes francaises, un tsunami pouvant a tout moment arriver, les politiques ne pourrons plus dire “on ne savait pas!”. Suite a la centaine d’accidents de la route mortels qui ont eu lieu hier sur la planete (je suis surement en dessous de la realite) on pourrait egalement interdire les vehicules personnels qui entre la pollution qu’ils engendrent en ville, les accidents, l’impact sur les resources naturelles non renouvelables et la pollution visuelle et sonore qu’ils engendrent sont surement la plus grosse nuisance avec la guerre, les femmes et le tabagisme passif dont nous fassions les frais.

Quelques photos prisent la semaine derniere quand Bib etait encore la.

[nggallery id=46]

Marchandage

Je n’avais pas perçu le trouble qu’a engendré les marchandages ineptes qui ont eu lieu entre le PS et EELV, finalement les deux partis en fusionnant leurs programmes avant même le début de la campagne on fait un holdup sur le débat, les écologistes n’ont plus de raisons de voter pour leur candidat et une bonne partie des militants PS doivent se demander où François Hollande veut en venir et jusqu’où est-il prêt à brader ses idées dans sa volonté de rassemblement.
La meilleure solution serait sûrement de faire retour arrière et d’admettre qu’ils sont allés beaucoup trop vite en besogne, ces manœuvres politiciennes ternissent au plus mauvais moment l’image des deux candidats.
Le paysage politique français est décidément de plus en plus inquiétant.

Fukushima – 2050

En fait à bien y réfléchir il faut peut être reconsidérer la proposition des écolos.
La cible de passer à 50% de nucléaire d’ici 2050 devrait être reconsidérée sous un angle nouveau.

La consommation totale d’énergie d’origine nucléaire représente actuellement un peu plus 30% de la consommation totale d’énergie, 50% pour les énergies fossiles et un peu moins de 20% pour le reste.

Sachant que 50% de la consommation vient des ménages : chauffage, voiture personnelle … on peut considérer qu’un bon quart de la consommation actuelle totale d’énergie et donc la moitie des énergies fossiles part dans les réservoirs de nos voiture, chaudière, plaques à gaz …

Aujourd’hui la priorité est où ? Diminuer notre dépendance aux énergies fossiles ? Essayer de garder un peu de ces ressources pour les générations futures ? Limiter l’impact que pourrait avoir la consommation de cette énergie sur la planète (apparemment il y aurait encore débat sur la question de l’impact des émissions de gaz à effet de serre sur le réchauffement… visiblement le lobby pétrolier est encore plus influent que je pensais) ?

Passer à 50% d’énergie nucléaire d’ici 2050 très bien, mais alors il est temps de commencer à construire les 20 EPR supplémentaires dont nous allons avoir besoin pour atteindre cet objectif.

Avec quoi allons-nous remplir les batteries des centaines de milliers de voitures électriques qui bientôt rouleront sur les routes de France? Avec des centrales thermiques? A quoi cela rime-t-il de rouler en Allemagne par exemple avec une voiture électrique? Le bilan carbone est bien pire si l’électricité sort d’une centrale électrique thermique, seul le bilan « bonne conscience » est bon.
Le fait que nous allons avoir besoin de doubler au moins notre production électrique d’ici 50 ans est une évidence et le nucléaire est malheureusement la seule solution. Il est urgent d’investir dans la recherche et surtout d’investir dans la construction de nouveaux réacteurs, on ne peut aujourd’hui se dire écologiste et dire le contraire.
Le parti écologiste français ressemble plus à une église dogmatique qu’à une force de progrès.

En fermant le surgénérateur Superphénix en proposant maintenant de mettre fin à la construction de l’EPR quel est le but recherché ?

On parle aussi de tirer les conclusions de la catastrophe de Fukushima, très bien, alors soyons un peu plus objectifs et regardons plutôt la centrale Fukushima 2 (Dai Ni).
Cette centrale situé à 10km au nord de celle qui a fuit était de conception un tout petit peu plus récente, c’était toujours des réacteurs à eau bouillante véritables usines à faire du plutonium, centrales à des années lumières de l’EPR par exemple en terme de sécurité (pour information le but de l’EPR est de faire de l’électricité pas des bombes…). Cette centrale s’est pris le même tremblement de terre suivi du même Tsunami, et il ne s’est à peu près rien passé. Léger problème au placement des barres de contrôle (problème lié à la conception merdique de ce type de centrale) mais bon fondamentalement rien de mal.
Si les autorités et le régulateur japonais avaient fait leur boulot jamais la centrale 1 n’aurait explosé, c’est un scandale certes mais il ne remet pas en cause la sureté de la filiale mais la capacité des japonais à regarder les problèmes en face.

Le fait qu’une centrale de très mauvaise qualité construite à un très mauvais endroit subissant une des pires catastrophes naturelles qu’ai connu le pays ai connu de gros problèmes ne remet absolument pas en cause la fiabilité du parc nucléaire français, aucun pays n’a pensé a fermer ses usines chimiques suite à la catastrophe de Bhopal.

La seule conclusion à tirer de cet incident c’est que le Japon et surtout les autorités de régulation japonaises sont complètement inefficaces et pas du tout indépendantes. Des dizaines de rapports avaient pointé les risques qu’il y avait à continuer à exploiter le site sans modifications des systèmes auxiliaires. Une simple ligne à haute tension enterrée aurait suffit à éviter la catastrophe. Les enseignements à tirer, l’apres Fukushima, … toutes ces expressions sont utilisées à tort et à travers, la réalité c’est qu’il y a de gros dysfonctionnements dans les grandes entreprises japonaises, une opacité, une tendance à éviter les problèmes qui dans ce cas particulier a amené à une catastrophe industrielle. Le vrai enseignement à tirer c’est qu’on ne peut confier à une entreprise privée dont le but principal est la recherche du profit à court terme l’exploitation de centrales nucléaires, de la même manière on peut se demander si on peut confier les activités des banques à des entreprises privées dont le but principal est la recherche de profits à court terme…

Foutage de gueule?

Où les verts (EELV) veulent ils en venir avec leur demande d’arrêt de la construction de l’EPR, pour quelle raison la France, qui est en train de construire 3 centrales du même type à l’étranger mettrait fin à ce chantier et de quoi aurions nous l’air si nous le faisions vis-à-vis de nos clients?

Que la filière uranium soit une voie de garage dont il faudra sortir à moyen terme est possible (voire sur) mais avant de fermer nos centrales ou d’arrêter en plein milieu la construction des nouvelles il faudrait peut être présenter une alternative crédible et réaliste (pas les panneaux solaires ou les éoliennes).
Investir dans la recherche afin de construire au plus vite des réacteurs de 4ème génération me semblerait un choix meilleur pour ce parti qui ressemble de plus en plus à un groupement de donneur de leçon professionnel sans réelles convictions qu’à un parti tourné vers l’avenir et donc visionnaire.
Qui aujourd’hui dans ce parti est susceptible de nous faire croire à de beau lendemain? Une ex juge anti corruption fraîchement reconvertie à la politique.
C’est plutôt le parti de la bonne conscience qu’autre chose.

Numériques

J’ai écouté ce matin l’édition de Répliques du 12 Novembre sur en gros l’impact du support numérique sur le livre, je ne sais pas où Alain Finkielkraut à trouvé ses inviter mais le mec censé être pour les nouveaux media et expliquer comment la disparition des libraires et des disquaires était une chance pour la création, un certains François Bon, a réussi par son attitude, l’inconsistance de son propos, la tendance a oublier de quoi il voulait parler au milieu de sa phrase, son français, mélange de termes littéraires et de français banlieue qui sonnait totalement faux. En gros le mec en question était une caricature et juste par sa présence à Répliques en sa qualité d’écrivain il donnait une bonne image de l’impact négatif que les nouvelles technologies ont sur la création artistique.
Quelque part les formats numériques pour la musique et les lecteurs MP3 ne sont pas un mal en soit mais la disparition des disquaires, où l’on pouvait essayer des disques au hasard et demander des conseils aux vendeurs, et leur remplacement par l’iTunes store par exemple ne va pas forcement aider. Bien sûr on peut faire la même chose sur iTunes et avoir une idée des trucs avant de les acheter mais le rapport humain n’est plus là. J’ai du mal à croire que le passage au numérique pour les livres et la disparition inexorable des librairies ne va pas avoir d’impact sur la diffusion des œuvres.
On pourrait bien sur opposer que le format numérique va permettre à l’autoédition de se développer et va permettre à plus d’auteurs de tenter leur chance sans passer par le filtre des éditeurs qui à dans le passé tué des carrières littéraires, Italo Svevo ou John Kennedy Toole par exemple aurait peut être publié plus d’un ou deux romans si les éditeurs frileux ne les avaient pas empêché de rencontrer leurs publiques ?

Sinon je me faisais aussi la réflexion que le monde très concurrentiel dans lequel nous vivons, dans la vie et particulièrement au travail avait forcement des influences négatives sur les gens notamment sur la perception que les gens ont d’eux même. Il y a de moins en moins de place pour les gens moins intelligent ou moins beau que la limite autorisée et cette limite semble allé plutôt en augmentant, disons que le seuil en dessous duquel on est considéré comme un boulet dont les entreprises doivent se débarrasser aurait tendance à augmenter ces derniers temps et j’ai l’impression que de plus en plus de gens sont amenés a se percevoir comme supérieur à ce qu’ils sont afin de rester au dessus de ce seuil et aussi sont amenés a tricher pour rester dans la course. Je ne suis pas sur que ce soit totalement politiquement correct de continuer sur ce message, autant arrêter pour le moment.