Günther Anders

J’ai continue l’ecoute du cycle de Michel Onfray consacre a la pensee post-nazie. La pensee de Hans Jonas est interessante dans le sens qu’elle permet de comprendre les fondements de la folie qui s’est emparee de nos gouvernements, visiblement des gens influents se sont fortement inspires de ses ecrits, notamment le principe responsabilite qui pour ce que j’ai pu en comprendre est un ouvrage de destruction massive de l’occident dont on peut d’ailleurs constater les effets sur l’Europe actuellement.

La pensee de Gunther Anders par contre me semble directement interessante, son analyse des medias ou de la musique est d’une actualite surprenante, presque bouleversante d’ailleurs, il faut eventuellement remplacer Jazz par Techno mais l’analyse reste totalement valable. Le phenomene de destruction de l’homme qu’il decrit il y a 50 ans a progresse et ses propos qui etait surement exagere sur le moment (il le dit lui meme) ne le sont plus du tout. Heureusement il me semble que le mal que decrit Anders et celui que souhaite voir advenir Jonas (deux maux assez differents en fait) se concentrent pour le moment sur l’Europe et les Etats Unis. Anders aurait sans mieux fait de moins perdre de temps a manifester contre le nucleaire, ce qui n’a surement pas servie a grand chose et a passer plus de temps a reflechir sur modernite, tant pis.

http://www.franceculture.fr/emission-contre-histoire-de-la-philosophie-saison-12-la-pensee-post-nazie-une-philosophie-du-moustiq