2021

J’ai abandonné mon blog à cause d’Instagram, finalement j’ai abandonné Instagram également n’étant pas devenu un influenceur de portée mondiale en quelques semaines avec un compte fermé. Comme la messagerie instantanée a tué le mail pour dans mon cas mourir à son tour ne laissant qu’un vide communicationel incomblable, ces deux derniers mots ne sont dans doute pas totalement français.

Nous sommes allé courageusement au sanctuaire hier à l’aube ou presque pour éviter les hordes contagieuses. Il n’y avait pas grand monde, aucun stand (je me demande comment la mafia va blanchir son argent cette année) et un nouveau système d’écoulement d’eau avait été mis en place afin d’éviter l’utilisation des sortes de louches traditionnelles dont le passage de main en main n’est plus envisageable.

Une petit illustration en milieu d’article. Il me reste à trouver l’inspiration pour écrire quelques lignes de plus et contribuer ainsi à l’harmonie visuel du premier post de l’année et sans doute également un des derniers.

Je pourrais évoquer mon utilisation récente de la lanoline pour lutter contre le dessèchement de mes pieds. Cette année sans doute à cause de ma sédentarité quasi totale mes pieds et en particulier mes talons sont devenus sec et cassant. Des crevasses dans la corne bien douloureuses ont finies par apparaître. Sombre tableau. J’utilisais de la lanoline pour traiter mon canapé en cuir ou mes chaussures et j’ai essayé sur mes pieds, c’est quasi miraculeux. En trois jours les zones sèches étaient redevenues normales. Une application quotidienne après les ablutions du soir, port de chaussette obligatoire jusqu’au coucher. Délicieuse odeur de mouton.

Damned, je peux pas terminer ce post par une image, inutile en plus. Je fais en plus de la pub pour une vilaine boîte américaine qui se gavent en vendant des compléments alimentaires aux gogos dans mon genre.

Je souhaite donc à mes improbables lecteurs une bonne année 2021.

3 comments

  1. Bonsoir,
    Ici un improbable lecteur.
    Vos posts sont rares mais appréciés car parlant d’un Japon quotidien rarement abordé.
    Un éclairage parfois décalé très loin de ces roboratifs médias grand public.
    Encore merci et continuez néanmoins, sans vous obliger à être aussi price que votre père, nous vous en serons gré.
    Cordialement.
    Doc Flo

Leave a Reply to Franck Cancel reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.