Chiffon Cake

Bon, pour changer un peu des delires sur la campagne presidentielle une petite recette facile a reussir. Le seul element potentiellement problematique est le moule, il doit s’agir d’un moule a cheminee centrale et les proportions devront etre adaptee a la taille du moule.

Ingredient (pour un petit moule)

  • 3 oeufs
  • 60 g de sucre
  • 40 ml d’huile vegetale (surtout pas de beurre)
  • 50 ml de lait
  • 60 g de farine

Preparation :

  • Separer les jaunes des blancs idaelement un peu avant d’attaquer la preparation histoire de monter les blancs en neige plus facilement (ca reste optionnel surtout si vous avez un batteur a oeuf…).
  • Melanger les 3 jaunes avec la moitie du sucre (30g) suffisament longtemps pour que le melange devienne bien cremeux et presque blanc.
  • Ajouter au melange le lait et melanger un poil.
  • Ajouter l’huile, melanger encore.
  • Ajouter la farine tamisee et melanger encore un bon cout histoire d’avoir une belle pate bien jolie.
  • Monter les blancs en neige (bien ferme) puis ajouter le sucre restant, continuer a battre jusqu’a avoir un truc bien homogene.
  • Melanger les deux preparations, pour commencer une cuiller de blanc histoire de rendre le melange plus liquide puis tout le reste, il faut alors melanger bien delicatement histoire de ne pas perdre toutes les bulles prisonnieres des blancs en neige, cela dit vu le sucre que vous avez mis dedans les bulles doivent etre assez solidaires des blancs (c’etait le but).
  • Verser le melange dans le moule, essayer de bien repartir et de ne pas faire de bulle a l’interieur, puis une fois que tout y est prener le moule dans les mains et taper le sur une table, le but etant de bien tasser le melange au fonds du moule (pas d’en foutre de partout autour), il faut taper avec une certaine conviction mais pas trop non plus, la surface doit devenir  lisse.

Faites chauffer votre four a 180 degres au moment de commencer a monter les blancs histoire de ne pas avoir a attendre pour enfourner. Et laissez cuire le gateau 35 minutes.

A la sortie il faut mettre le gateau a l’envers par exemple sur une tasse retournee histoire que le gateau ne se tasse pas. Ensuite vous pouvez le demouler (il faut bien passer partout autour avec un couteau) et voila.

Des photos sans grand interet d’autant plus qu’il manque la derniere  image.

1 comment

  1. Trois candidats
    60 jours de campagne
    40 heures d’audimat
    50 (x10) signatures
    60 millions d’électeurs
    pour un petit candidat …

    Séparez les français des immigrés idéalement, c’est-à-dire de les foutre à la porte histoire de monter les vrais blancs devant la foule (au cas où il y aurait résistance utiliser un karcher).
    Mélangez les trois candidats avec la moitié des deux autres (15 grammes chacun) je veux parler de Mélanchon et Le Pen, ça doit devenir glaireux plutôt que crémeux
    Ajouter au mélange les prévisions économiques, ça doit devenir assez gluant
    Ajouter les revendications syndicales, mélanger encore …
    Ajouter les mensonges, en les tamisant, ils passeront mieux, et mélanger le tout, histoire de convaincre tout le monde
    Monter l’humeur des blancs (les vrais) puis ajouter le racisme qui reste et continuer à battre jusqu’à avoir un truc à la limite de l’explosion
    mélanger les deux préparations (les trois candidats, un demi Mélanchon et un demi Le Pen, les revendications syndicales, les mensonges, le racisme) et les blancs, les vrais, et les trois candidats, pour commencer une cuillère de blanc (s) puis tout le reste, il faut bien mélanger délicatement pour éviter des conflits sociaux et autres, les bulles, il faut les crever, comme les abcès, et si elles persistent, saupoudrer d’antidépresseurs solidaires des blancs comme chacun sait
    verser le mélange dans une urne électorale en répartissant bien au fond de l’urne, en évitant que toute protestation ne vienne perturber l’opération, tasser s’il le faut, on ne sait jamais, ça s’appelle un bourrage, (mais ne pas ébruiter l’opération) jusqu’à ce que les esprits se calment.
    Faites chauffer jusqu’à la première alarme (je veux dire le premier sondage sorti du four) et retirez le polichinelle et laissez-le aller au casse-pipe en lui souhaitant bonne chance !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.