Encogerse

J’ai appris hier qu’il existait en espagnol une expression permettant d’évoquer le fait qu’on éprouve de la honte pour quelqu’un, quand quelqu’un est ridicule et qu’on ressent comme un pincement au cœur ou l’envie d’éteindre la télé ou de changer de chaîne.

Ça existe aussi en anglais (to cringe).

Blatte

Bon franchement j’assure pas du tout.

J’espère que mon niveau de postage ne va pas évoluer comme notre activité sexuel (jours, mois, années devenant l’interval suffisant pour exprimer la fréquence des évènements).

Le principal coupable comme je l’ai déjà dit est mon téléphone dont les photos sont devenues dégueulasses et qui me prive de cette dernière ressources consistant à poster une photo de temps en temps.

Pour preuve une photo de la confiture de fraise que je suis en train de faire. La photo est pas si mauvaise en fait, sans doute à cause de la luminosité plutôt favorable.

J’avais comme idée de poster quelques photos récemment et cette fois c’est une désactivation malencontreuse du wifi ayant provoqué une rupture de mon forfait qui m’en a empêché. Encore une fois la technique s’oppose à moi.

Notamment un immeuble dont le design est plutôt sympa et qui devrait être détruit prochainement.

Sinon la photo d’un future concurrent de Starbucks avait frappé mon attention.

Je vais essayer de faire mieux désormais.

Bon printemps.

Bonne année

Ça fait encore un moment que j’ai rien posté dans mon blog (cette fois il est proche de la fin). L’appareil photo de mon téléphone déconne trop pour faire des bonnes photos ce qui a fortement compromis mon ultime activité blogesque.

Si je faisais mon de japonais j’aurais sans doute le temps. Maintenant je fais du vocabulaire la journée et de la grammaire le soir. Mon cerveau est en ébullition. J’imagine que c’est pas toxique.

Bon, 2019 sera sans doute un bon cru, il suffit de pas regarder les infos en fin de compte du tout va beaucoup mieux.

Je vais tenter de redonner un peu de vie à ce blog.