Lotus

Je sais pas ce qui m’a pris aujourd’hui. Sans doute le fait d’avoir un peu picolé hier et d’être sorti de mon univers familier pour visiter cette école. J’ai publier à peu prêt autant de post passionnant aujourd’hui que l’année dernière.

La vie poursuit son cours plus ou moins paisible. Le spectacle un peu répétitif des berges est un peu lassant. Pour le moment pas de rapides en vue. En voilà une métaphore qu’elle est bonne. J’ai relu par hasard des mails que j’ai envoyé il y a quinze ans j’ai eu du mal à croire qu’ils étaient bien de moi.

Encogerse

J’ai appris hier qu’il existait en espagnol une expression permettant d’évoquer le fait qu’on éprouve de la honte pour quelqu’un, quand quelqu’un est ridicule et qu’on ressent comme un pincement au cœur ou l’envie d’éteindre la télé ou de changer de chaîne.

Ça existe aussi en anglais (to cringe).