Golf?

J’avais oublié cette photo de deux jeunes veaux visiblement mal à l’aise dans un enclôt au milieu de ce qui pourrait passer aisément pour un golf tellement l’herbe est belle. Les pâturages à Hokkaido sont fabuleux, pas de problème de sécheresse dans cette île, et la terre doit être pas mal.

Back in Tokyo

Voila, notre semaine de vacances est terminee. Je suis assez conquis par cette ile, il faudrait passer un peu plus de temps (en hiver) pour vraiment dire, mais les grands espaces, un climat plus tempere que Tokyo, des paysages agricoles, les produits laitiers, la viande d’agneau … par de nombreux aspects on se sent un peu plus pret de l’Europe. Il est hors de question d’aller vivre la bas (pour ma femme en tout cas c’est clair) elle supporte difficilement une temperature inferieur a 10 degres. J’ai aussi ce genre d’impression a Okinawa, un endroit ou je pourrais vivre facilement, tout cela n’a pas beaucoup de sens, on est tres bien a Tokyo, on peut difficilement imaginer mieux.

Notre nouvelle experience du club med a peu pret 10 ans apres Kabira n’a pas ete totalement concluante. Je pense qu’on doit pas vraiment etre fait pour ce genre de vacances, le premier jour c’est genial et puis plus le temps passe et plus l’ambiance devient pesante, 3 jours c’est le maximum que je peux supporter.

Voila, pas de photos pour illustrer la fin du sejour. Demain retour a la vie normale, retour des enfants a l’ecole. Tout cela va faire beaucoup de bien.

Sapporo – Tomamu

Nous avons rejoins notre dernière étape, trois jours au club med histoire de se relaxer un peu. A première vue le coin est bon. Je vais pas rentrer dans les détails, j’ai trop bu, trop conduit pour dire des trucs intéressants. Seul bémol, il y a un piano à disposition des clients assez bien situé dans un coin tranquille et le piano est horrible, il a dû être bastoné par des centaines de gamins(,) sans doute irrécupérable(s) (le piano et/ou les gamins).

Quelques photos, notamment de la piste de saut des JO de Sapporo.

Et un petit hôtel abandonné fort sympathique.

Et une piscine assez dingue.

Niseko, Otaru

Aujourd’hui (et hier) on a fait pas mal de bornes, remontée de Hakodate a Niseko (Kuchan), une station de ski fort sympathique où il doit être bon faire du ski l’hiver, il manque l’aspect vétuste de la plupart des stations de sport d’hiver où j’ai pu aller pour le moment.

On en a pas du tout profité, juste un arrêt sur le trajet vers Sapporo en passant par Otaru. On a fait un tour de montgolfière vers 7h du mat.

Otaru est une ville qui a connu un période économique faste il y a longtemps. Il reste des vieux bâtiments, un canal et une conserverie de poissons (et autres cuisses de la mer) qui répand une odeur particulière dans la ville. A côté c’est presque insupportable.

L’ancienne usine et la nouvelle, des bateaux pour pêcher le calmar.

Des photos d’Otaru, le quartier touristique, une ligne de train désaffectée.

Ensuite on est arrivé a Sapporo pour poser la nuit on a manger et bu et je suis claqué. On a dû faire 20km à pied. Je sais pas pourquoi on fait autant de trucs en si peut de temps.

Hakodate

Deuxième nuit à Hakodate au Sud de l’île à des heures de voiture, l’intérêt de cette ville ne m’a pas frappé, il y a un ou deux quartiers sympas, on peut manger des fruits de mer frais, voire carrément vivant, ma femme a mangé un calmar fraîchement décapité dont les tentacules bougeaient encore.

C’est sans doute une ville sympa mais pour faire une halte sans motivation profonde je sais pas si on a bien fait de descendre aussi au sud.

On est monté au sommet d’une colline qui domine la ville, c’était sympa de se balader. Il y a effectivement beaucoup de maisons recouvertes de lierre mais qui ne semblent pas abandonnées.

On est allé voir le fort du sommet d’une tour, il faisait un temps magnifique et les couleurs sont chouettes.

Noboribetsu

Première journée pas très loin de l’aéroport, station thermale assez démesurée et sans doute plus complètement rentable.

Un champignon super toxique, genre mort assurée de nom fort sympathique, la corne de daim rutilante, les mecs ont de l’imagination.

Un lac de cratère et la rivière bain de pied qui en coule.

Départ

Après plusieurs mois de routine nous allons passer quelques jours à Hokkaido, une première, le temps semble assez incertains, il ne fait déjà plus si chaud à Tokyo, mais bon, on va essayer de passer un bon moment en famille. Ce sera l’occasion de poster des supers posts touristiques pour changer.

Busy

J’ai accompagné mon père au départ de Narita, terminal 1 qui a une époque était bourdonnant d’activité. Avec la baisse du trafic international Narita a été sans doute dénigré au profit de Haneda avec son nouveau terminal international, toujours est il que ça faisait un drôle d’effet.

Sinon quelques photos sans lien direct avec titre de l’article, pas non plus de lien entre elles, quoique on soit bien pouvoir en trouver un ou deux.

Balade

Quelques photos d’un intérêt limité. Il faisait sans doute chaud ce jour là. Ce qui n’est pas directement (ou indirectement) perceptible sur les photos.

Je n’ai pas vraiment essayé de prendre des photos de pylônes électriques mais c’est difficile à écouter et en fin de compte je finis par leur trouver un certains interêt esthétique. Ils trament les images en quelque sorte.